Des portes ouvertes sur le monde

Sans ses falaises sculptées en arches et en pinacles monumentaux, Étretat ne serait qu’un banal village de bord de mer, probablement dédaigné des touristes. Le charme de son rivage ne doit rien au génie humain (qui aurait plutôt contribué à l’enlaidir) mais tout à la Nature. Toutefois, ce n’est pas le seul endroit sur Terre à avoir bénéficié de telles prodigalités. Il suffit parfois d’allumer son ordinateur pour se le voir rappeler…

Capture d’écran, juin 2023

Portes et fenêtres : Windows à la Une

Les ordinateurs fonctionnant sous le système d’exploitation Windows s’allument sur un écran d’accueil différent chaque jour ou presque ; l’image proposée est une photo de paysage ou de nature extraite du moteur de recherche Bing et générée par la fonctionnalité Windows à la Une (Windows Spotlight).

Nous avons sélectionné quelques-unes de ces photos pour leur cousinage avec les portes et aiguilles étretataises, un air de famille hérité d’un même parent qui a pour nom : l’érosion… Les images -qu’on pourra juger parfois un peu trop retouchées- peuvent être retrouvées sur https://windows10spotlight.com/ ou sur Microsoft Bing.

Dhërmi Beach, Himarë, Albanie, capture d’écran
Arc de Albandeira, Algarve, Portugal, capture d’écran
Twelve Apostles, Princetown, Australie, capture d’écran, janvier 2021
Coromandel, Nouvelle-Zélande, capture d’écran, novembre 201
Grotte aux Pigeons, Liban (photo Getty Images), capture d’écran
Point of Arches, Parc National Olympique, État de Washington, USA, capture d’écran, mai 2023
Île Bartolomé, Équateur, capture d’écran, juin 2023
Plage d’As Catedrais, Espagne, capture d’écran, juin 2023
Gatklettur, Islande, capture d’écran, juin 2024
Vila Franca do Campo, Açores, capture d’écran

L’image suivante est bien connue des geeks car elle constituait le fond d’écran par défaut de Windows 10 :

Wharariki Beach Cave, Nouvelle-Zélande

Windows Spotlight propose aussi ces images :

Durdle Door près de Lulworth, Dorset, Royaume-Uni
Ponta da Piedade, Lagos, Portugal

… ou encore celle-ci, aux couleurs un peu kitsch mais qui nous est plus familière, classée à la date du 24 mai 2024 :

Un club très sélect : la NABS

La parenté de ces curiosités géologiques est à l’origine d’une initiative originale : la NABS.

La Natural Arch and Bridge Society est une association à but non lucratif créée en 1988 à l’initiative de deux états-uniens : Jay H. Wilbur, ingénieur et Danny Horowitz, géologue. Elle a pour but d’étudier, d’évaluer et de protéger les Arches et Ponts naturels. Le site web de la société (https://www.naturalarches.org/) inventorie et classe ces formes naturelles de relief à travers le monde et propose de nombreux documents iconographiques : photographies, vidéos, longs-métrages. Parmi ces derniers, sont signalés les films Arsène Lupin (2004), Incognito (2009) et Lucy (2014), qui comportent des scènes ayant les falaises étretataises pour décor. Étretat figure aussi dans la galerie de photos proposée par le site, avec deux clichés de la Porte d’Aval et de la Manneporte (https://www.naturalarches.org/gallery-France-Etretat.htm).

Image extraite de la galerie photos de la NABS

Le siège social de la NAPS est à Murray dans l’Utah (USA). Une publication trimestrielle de 12 pages, titrée SPAN, existe depuis 1988. Elle est surtout centrée sur les États-Unis, dont les parcs naturels regorgent de curiosités géologiques, mais elle fait aussi une large part au reste du monde. Les sites concernés sont surtout localisés dans les zones sèches ou désertiques, mais aussi dans les zones karstiques, les canyons et gorges et enfin sur les littoraux à falaises.

La newsletter de la NAPS, printemps 2024

Les « arch hunters », qui regroupent aussi bien des géologues amateurs que des chercheurs ou de simples curieux, organisent aussi des excursions thématiques à travers le monde. L’adhésion à la NAPS est ouverte à tous et coûte 20 US $. Elle comprend une réduction sur la souscription à la base de données World Arch Database, (WAD), indépendante de la NABS, et qui comprend près de 17.000 entrées.

Incitation au voyage

Guadeloupe

Açores

Chili

Irlande

Islande

À l’issue de ce tour d’horizon global, osera-t-on suggérer aux édiles concernés un jumelage de porte à porte (si on ose dire) et pourquoi pas la constitution d’une Internationale des portes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *